Tél : 06 89 92 55 55 

Cour Saint Nicolas
28130 Maintenon

Affiche Du festival

Programme du festival

Identité des groupes

A completer

  «BALLET  FOLKLORIQUE NATIONAL DOMINICAIN »

 La Républicaine dominicaine est une terre très riche, aux origines variées.

Le Ballet est le représentant officiel du Ministère de la Culture. Il vient en France avec l’aide de l’Office de Tourisme de la République dominicaine et sa Directrice Mercédès Castillo.

Fondé en 1975, le Ballet folklorique national débute réellement en janvier 1981, utilisant la danse et la musique pour faire connaître les valeurs, les coutumes et les traditions de la culture nationale.

Le dynamisme du programme ainsi que les costumes, sublimés par une musique de très belle qualité, entraînent les spectateurs vers l’histoire riche et variée de cette île.

Les musiques sont exécutées avec un accordéon (d’influence européenne), la tombora (d’influence africaine), et la güira (d’influence taïna ou aborigène).

REPUBLIQUE DE MACEDOINE DU NORD
« ENSEMBLE NIKOLA JONKOV VAPCAROV »
La République de Macédoine a déclaré son indépendance vis-à-vis de la Yougoslavie en 1991.
Les nombreuses occupations et migrations (byzantines, slaves ou encore ottomanes) ont façonné une culture riche en influences ainsi qu’une population très hétérogène.
Le pays possède une grande anthologie de poèmes folkloriques. La musique traditionnelle se caractérise par l’importance des voix féminines et par l’usage d’instruments souvent d’origine turque (zurna, tapan, tamboura, gaïta).
Les danses les plus pratiquées sont l’ora, danse en ligne ou en cercle et le Techkoto, variante difficile qui donne l’occasion de mesurer les prouesses des danseurs

F R A N C E
« AVANT DEUX du HAUT ANJOU »
Le groupe folklorique « Avant Deux du Haut Anjou » a été créé en 1979. Ses racines sont dans l’ouest de la France, en pays segréen.
Ses danseurs et musiciens font partager leur passion des traditions angevines, mêlant vivacité, dynamisme, espièglerie et joie de vivre.
Le groupe est aujourd’hui agréé par le CIOFF pour sa capacité à assurer un spectacle de qualité.
Membre du Conseil International de Danses de l’UNESCO, il s’est produit dans de nombreux festivals internationaux, permettant de partager le folklore de sa région dans le monde entier.
Violons, accordéons diatoniques et flûtes pour le XIXéme siècle, flûtes percussions cithares et harpe accompagnent les danses traditionnelles

ENSEMBLE NKRABEA
Crée en 1995, le groupe est composé de 25 membres âgés de 18 à 30 ans, tous passionnés de Culture et de Danse,
L’ensemble NIKRABEA pourra vous interpréter des percussions et danses traditionnelles africaines, de la musique folklorique, des démonstrations acrobatiques, de mangeurs de feu, de danses sur échasses, de l’escalade de bambou, etc…
Les danses qui vous seront présentées sont récréatives, pour certaines réchorégraphiées, elles sont généralement exécutées dans les occasions sociales
Le groupe est affilié au Centre pour la culture nationale et membre de la Ghana Danse Association.

 « ENSEMBLE SAINT JEAN MARC DE BYBLOS »
Entouré à l’ouest par la Méditerranée, au nord et à l’est par la Syrie et au sud par Israël, le Liban s’étend sur une superficie de 10452 kms.
Son arbre emblématique, le cèdre, est un symbole de longévité et
de résistance.
Le groupe de musiques traditionnelles et de danse de Saint Jean
Marc de Byblos a été fondé en 1975. Il a une expérience très riche et s’est produit dans les festivals et théâtres les plus prestigieux  dans le monde (Rome – Athènes – Australie – Canada – Jordanie –Irak …)
Les membres sont des étudiants universitaires qui défendent la
tradition libanaise.
Parmi les danses, la dabké, danse folklorique festive répandue dans les pays arabes, est une farandole.
Parmi les instruments de musique :
Le oud (ancêtre du luth européen), est l’instrument à cordes de la
musique arabe médiévale.
Le Nay (ancien nom persan pour le roseau) est un instrument à vent très ancien.

ASOCIACION CULTURAL QHASWA
Les danses péruviennes sont très variées. De la côte des Andes et de l’Amazone, elles sont représentatives de tous les peuples du pays.
El Festejo : est une danse afro-péruvienne de la région d’Ica et de Lima.
La Marinera Nortena : déborde d’expression amoureuse et romantique. Le couple
démontre son affection par des ruses de coquetterie. L’homme porte un chapeau de paille et la femme un mouchoir de dentelle.
Le Huayno : est la danse principale des danses péruviennes. Son nom vient du Quechua.
Elle est joyeuse, festive, sentimentale. Les vêtements sont en laine de lama, très colorés, à la broderie florale minutieuse.
Egalement la Diableda, danse des sept péchés, la Selva, danse de la forêt, les danses de Cuzco, d’origine rurale, ayant pour thématique l’amour et la fertilité.
En provenance de PUNO (patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO) des danses seront effectuées par des ethnies Queshua et Aymera veillant à la préservation des techniques et
des connaissances traditionnelles liées à la musique, à la danse et à la fabrication des masques.

Réservation Contact

Jean-Pierre Ronnay
Amis du château de Maintenon
Cour Saint Nicolas
28130 Maintenon

Quelques images des groupes

Print Friendly, PDF & Email

Contactez nous !

    Print Friendly, PDF & Email